lundi 20 avril 2015

Une photo, quelques mots (10)

Comme chaque lundi, voici le retour de l'atelier d'écriture de Leiloona. Je prends toujours autant de plaisir à écrire les textes et à lire les productions des autres blogueurs. Il est parfois surprenant de voir qu'une photo puisse amener tant d'issues possibles. Le pouvoir de l'imagination humaine est vraiment sans limite.
Cette semaine, c'est une photo de Kot qui est proposée comme source d'inspiration. pour illustrer cette photo, je vous livre la suite de Cassandre.




CASSANDRE: EPISODE 8

Les épisodes précédents:
Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
Episode 5
Episode 6
Episode 7


Je suis folle de rage et les deux hommes s'échangent des regards gênés. Je me retourne vers la pièce et balaie du regard les murs Toutes ses photos de moi. Moi dans la rue, moi entrain de rire, moi assise derrière un bureau l'air sérieux. Une autre photo m'interpelle, on dirait qu'elle est prise dans le métro. Je suis assise entrain de lire un livre tranquillement alors qu'un homme que je reconnais être Lucas est assis juste derrière moi. Il me regarde de façon intense. Cette photo me met mal à l'aise. L'ambiance de la photo est presque glauque, on dirait que la photo a été prise au démarrage de la rame. Une autre chose me perturbe dans toutes ces photos. Aucune ne semble avoir été prise à la même époque et pourtant je suis partout! La première idée qui me traverse l'esprit est que Nathan et Lucas sont des harceleurs. Autant de photos d'une même femme dans une si petite pièce c'est forcément louche. Lucas s'approche de moi et me met la main sur l'épaule. Je bondis en arrière et lui hurle:
-"QUI ETES- VOUS?
- Tu devrais t'asseoir Cassandre. Me suggère Nathan en approchant.
Tout d'un coup, je me sens comme dans une souricière. Je suis la souris et les deux hommes sont des chats. Je me mets dans un coin de la pièce.
- Je vais hurler tellement fort que des gens vont venir et vous serez dans la merde grave les gars! J'essaie de les impressionner mais Nathan et Lucas ne semblent pas paniquer.
- Sois raisonnable Cassandre. Je te connais depuis longtemps et je sais très bien que tu as envies d'en savoir plus. Dis Nathan en éteignant sa cigarette dans un cendrier plein.
- Je t'en pries, écoutes nous! Si tu sors d'ici tu seras en danger et je ne veux pas te perdre à nouveau.
Son regard est suppliant, son regard qui me rassure. Je jette un œil sur la photo du métro. Même sur cette photo on sent que Lucas m'aime.
Je m'avance, prends la chaise qui est dans un coin et m'assoies, prête à les écouter. Nathan et Lucas se regardent. Nathan fait comprendre à Lucas qu'il lui laisse la parole. Ce dernier respire à fond et se lance.
- Le 30 janvier 1933, en Allemagne, un jeune homme du nom d'Adolf Hitler accède au pouvoir. Il inculque à tout un peuple des idées autour du principe de race.
Je coupe illico Lucas.
- Je sais qui est Hitler, merci!
- Oui, mais le problème, c'est que lui aussi te connaît..."


N'hésitez pas à aller lire les autres textes sur le blog de Bricabook.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

Stephie a dit…

Ce matin, je suis débordée mais il faut que je relise tous les épisodes ;) Je repasserai, promis

Leiloona a dit…

Hein ??? Oh punaise, vivement la suite !

L'histoire prend un tout autre tournant !

Amandine Aufildesplumes a dit…

Ca fait plaisir de voir que j'arrive un peu à vous surprendre!

antigone a dit…

Beaucoup de tension dans cet épisode... et de l'intrigue ;). Comment ça Hitler la connait ?

patacaisse a dit…

Non ! C'est pas vrai ! Je veux la suite !!!!

Amandine Aufildesplumes a dit…

Le dénouement approche à grand pas, bientôt vous saurez tout!

Amandine Aufildesplumes a dit…

En plus ça tombe bien il y a un reportage sur Hitler ce soir!

lesbilletsdefanny a dit…

oh, il faut que je repasse tout lire !

Unchocolatdansmonroman a dit…

Noooon, maintenant l'histoire croise la grande Histoire ? oh la la ! pauvre cassandre

cléo ballatore a dit…

Quelle chute

monesille a dit…

Aie, aie, aie si l'abominable s'en mêle on peut s'attendre au pire pour la pauvre Cassandre.

Vudemeslunettes a dit…

Quelle chute !
J'attends la suite avec impatience :)

Amandine Aufildesplumes a dit…

Merci beaucoup pour tous vos gentils messages!

camoccupe a dit…

Quel rebondissement ! Vivement la suite !