mercredi 28 janvier 2015

La Nostalgie Heureuse d'Amélie Nothomb

La Nostalgie heureuse d'Amélie Nothomb, Livre de Poche

La quatrième de couverture: Je plonge dans la foule. Tout ce qui la traverse me traverse. (…) Je voudrais que cela ne s’arrête pas. Je suis une aspirine effervescente qui se dissout dans Tokyo. A. N.
Cela faisait seize ans qu’Amélie Nothomb n’était pas retournée au Japon, son pays natal qu’elle n’a cessé d’imaginer, de réinventer. Sous sa plume et dans son cœur, il était devenu fiction. Mais dans ce récit autobiographique, tout se veut réel. L’auteur de Stupeur et tremblements retrouve des lieux, des êtres qui ont compté (Nishio-san, sa nounou adorée, Rinri, l’amoureux éconduit de ses 20 ans), nous raconte ses émotions, ses impressions. Elle évoque aussi ses rapports avec la langue apprise dans son enfance, puis oubliée. Et laisse, sans crainte ni regrets, remonter les souvenirs…

Ce que j'en pense: Ce roman de la désormais célèbre chapeautée Amélie Nothomb retrace son retour au Japon. Ici, pas de grande intrigue. Ce roman est tout simplement un voyage. J'ai suivi Amélie sur les traces de son passé. Pas à pas J'ai découvert, curieuse, l'épopée de l'auteure dans cette nostalgie heureuse.
Les personnages sont ceux de la Métaphysique des tubes, de Stupeur et Tremblements ou de Ni d'Adam, ni d'Eve. J'ai reconnu ainsi la nounou japonaise et l'amoureux transis de ses 20 ans. Des personnages qui me sont familiers et que j'aime à retrouver tout comme Amélie.
Le roman est un petit bijou stylistique. il renoue avec le style qui me plaisait tant. Le texte est délicat, poétique, beau. C'est un magnifique voyage que propose l'auteure. Il y a moins d'humour dans ce roman, laissant place à une narration séduisante et à une simplicité qui ressemble à l'Amélie Nothomb que j'aimais tant dans le passé. Ce livre a été une Nostalgie heureuse même pour moi.
Bref: Un petit bijou.

Je remercie Livre de Poche pour ce partenariat.



N'hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Charlotte a dit…

Je ne suis plus très fan de Nothomb, je crois que j'ai fait une overdose il y a quelques années : j'en avais lu beaucoup en peu de temps.

Mais là tu me donnes envie de la redécouvrir :-) La façon dont tu parles de ce roman me donne envie de le lire, je suis à deux doigts de l'ajouter à ma wish-list ahah ;-)

Bises !

Amandine Aufildesplumes a dit…

Je suis un peu comme toi, mais ce roman m'a réconcilié avec l'auteure.

Praline Pralineries a dit…

Je l'ai bien aimé celui là. Pas d'intrigue mais beaucoup de belles choses.

Amandine Aufildesplumes a dit…

C'est exactement ça!