mercredi 8 octobre 2014

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg, Actes Sud


La quatrième de couverture: Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’oeuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres –, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. 

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.


Ce que j’en pense : Dormant depuis longtemps dans ma PAL, c’est avec excitation que je me suis lancée dans la lecture de ce thriller prometteur. Tout commence avec la découverte du corps d’Alex dans sa baignoire. Les veines ouvertes…et complètement gelée… Tout suggère un suicide mais à y regarder de plus près c’est un meurtre ! L’intrigue démarre fort et continue tout le long du roman sur un bon rythme. Les rebondissements arrivent régulièrement mais pas de façon effréné ce qui donne une bonne vitesse de croisière très agréable à la lecture. Le suspens est bien travaillé créant une certaine tension mais ne nous mettant pas pour autant à cran. Tout au long de l’histoire se greffe pleins de petites intrigues qui ne sont pas vraiment bouclées à la fin du roman contrairement à l’histoire principale qui elle trouve sa fin. Cela laisse donc un champ assez ouvert en ce qui concerne la suite de ce roman qui se présente en plusieurs tomes.
Les personnages sont très travaillés et attachants. Le personnage d’Erica Falck emplit entièrement le roman. Tous les autres protagonistes gravitent autour de ce seul personnage. Bien qu’aucun personnage ne soit décrit de façon détaillé, ils m’ont tous paru avec netteté car ils apparaissent à travers des perceptions du personnage principal et je n’ai eu aucun mal à me les imaginer. Pas de stéréotype dans ce roman aux paysages nordiques et à l’atmosphère glaciale (attention envolée lyrique ;-).
L’écriture est simple et efficace. On ne trouve aucune grande description fleuve mais de petites touches qui nous dépeignent au fur et à mesure l’univers qui entoure les personnages. Le choix de la narration interne mais qui change souvent de personnages m’a troublé au début mais m’a finalement séduite. D’un point de vue du genre je le classerai parmi les policiers plutôt que dans les thrillers car il n’y a pas d’ambiance glauque mais juste une enquête policière basique. Pas de tordu, pas de scènes sanglantes, juste du policier pur et dur. Camilla Läckberg maîtrise parfaitement le suspens et à aucun moment je ne me suis imaginée ce qui aller arriver à la fin.
Bref : Une lecture agréable. Une écriture simple voire épurée mais efficace.



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

Charlotte a dit…

C'est un thriller qui me tente beaucoup ! Je n'en lis pas énormément, et le dernier en date que j'ai aimé était la série Millenium !
Je pense que je vais finir par me laisser tenter.

Amandine Aufildesplumes a dit…

Tu peux succomber à la tentation sans risque!

Camilla a dit…

C'est un roman que j'ai tout simplement adoré (comme tous ceux de Camilla Lackberg)! :) Je te conseille vraiment de continuer et de lire les suivants ;)

Amandine Aufildesplumes a dit…

Les suivants sont également dans ma PAL, ils n'attendent que d'être lu!