mardi 16 août 2011

L'erreur est humaine de Woody Allen

L'erreur est humaine, Woody Allen, J'ai Lu, 222 pages, mai 2008


La quatrième de couverture: Woody Allen mêle le ridicule à l'invraissemblance sans oublier d'y mettre une pincée d'acide. Il renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l'absurde qui rappelle l'esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire.

Mon avis: Ma plus grande erreur aura été d'ouvrir ce livre. Ce roman est en fait un recueils de nouvelles auxquelles je n'ai pas du tout accroché. En effet, 18 nouvelles se succèdent toutes aussi mauvaises les unes que les autres. Je n'ai pratiquement rien compris au livre qui part dans des délires pas possible! Les nouvelles sont décousues, sans queue ni tête, bref incompréhensibles pour moi. Dommage pourtant, car on aperçoit au- delà des défauts, une critique acerbe de la société contemporaine. L'auteur s'applique à tourner en dérision certains aspects de notre vie mais malheureusement, la mayonnaise n'a pas pris.
Je n'ai accroché à aucun personnage ni à aucune situation. Je n'ai pas trouvé ça drôle comme nous le promettait la quatrième de couverture. Je peux même dire que je me suis ennuyée ferme. Le style de Woody Allen ne m'a pas plus. J'ai eu l'impression qu'il écrivait les choses telles quelles lui venaient dans la tête sans même avoir essayer de les travailler. Le résultat: Un texte brouillon qui ne met pas en valeur les idées plutôt bonnes à la bases.
Vous l'aurez compris j'ai tout simple détesté ce livre et me suis obligée à le finir simplement pour ne pas culpabiliser. Une lecture que je ne vous conseille pas mais que vous pouvez tenter car, tous les goûts sont dans la nature et qui sait, cela pourrait vous plaire.

Ma note: 2/10

Les premières lignes: RECALE
Lorsque Boris Ivanovich ouvrit la lettre et la lut à sa femme Anna, tous deux blêmirent. Mischa, leur fils de trois ans, n'était pas admis dans la meilleure école maternelle de Manhattan.

2 commentaires:

virginie a dit…

OoH bah ma pauvre :) Fonce rencontrer Sherlock, tu ne vas plus pouvoir t'en passer!
Tu sais, W Allen c'est quelqu'un connu et reconnu mais je n'ai jamais éprouvé la moindre envie de le découvrir et ton avis me comforte dans mon idée.

Clé a dit…

Avec Woody Allen, c'est soit on adhère soit on adhère pas. C'est humour vraiment particulier. Personnellement j'apprécie mais à petites doses.
Je lis actuellement ce recueil ;)