mercredi 11 février 2015

Ramsès, Tome 4 de Christian Jacq

Ramsès, T4: La Dame d'Abou Simbel de Christian Jacq


La quatrième de couverture: Ramsès. Son nom incarne l'éclat et la puissance de la civilisation pharaonique. Fils du soleil et du dieu vivant, il a régné pendant plus de soixante ans et porté l'Egypte à un degré de grandeur jamais atteint dans l'Histoire.

Ramsès, qui a dû négocier une paix stratégique avec la puissance hittite, peut désormais accomplir son grand rêve architectural, en hommage à Néfertari, "celle pour qui le soleil se lève". Les splendeurs des deux temples d'Abou Simbel seront le symbole de cet amour éternel.


Ce que j'en pense: Ce tome est une suite directe du tome 3. Dans cet opus, le côté politique est moins exploité pour s'orienter un peu plus vers le complot. L'intrigue suit donc tranquillement son cours.
Les personnages sont les mêmes que dans les précédents tomes. On ne découvre d'ailleurs rien d'intéressant sur leurs personnalités. Il faut noter dans ce tome le retour de Moïse qui est le seul protagoniste à donner un peu de relief à l'histoire.
J'ai trouvé cet opus agaçant et répétitif. Le style qui me plaisait au départ m'ennuie désormais profondément. Je me suis donc véritablement ennuyée à la lecture de ce roman. Je n'ai eu aucune surprise. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de lourdeurs et de tournures pompeuses. Je n'arrive pas bien à savoir ce qui m'a déplu... J'avais pourtant apprécié la lecture des trois premiers tomes? Peut être me suis- je seulement lassée de ce style qui s'avère finalement sans réel relief. En effet, ce qui faisait au départ la force de l'auteur en fait également son talon d'Achille. Je ne sais pas si je lirai le tome 5... En tout cas, si je ne le lis pas de suite, j'attendrai un moment avant de réouvrir un Christian Jacq.
Bref: Long et ennuyeux.

Une petite trace de votre passage me fait toujours plaisir!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Moka a dit…

Assez loin de mes lectures quotidienne. Cette période ne m'attire pas vraiment.

Amandine Aufildesplumes a dit…

Je suis une grande passionnée d'Égypte Antique mais Christian Jacq m'a vacciné pour un moment...