lundi 19 janvier 2015

L'atelier d'écriture de Leiloona de Bric à Book (1)

Tous les lundis, Leiloona, nous propose un atelier d'écriture autour d'une photo. cela fait, un moment que je lis les différents textes issus de ce rendez- vous et que je voulais me lancer, donc voilà c'est fait...


Je dédies ce petit texte à ma mère et à ma sœur qui ont été ma source d'inspiration.


Photo de Romaric Cazaux


Devant cette boutique, les souvenirs lui sautait à la gorge. Il était loin le temps des layettes et des petites culottes colorées. Que de chemin parcouru…

Elle se rappelait sa fille. Le premier regard. Le premier sourire. Le premier éclat de rire. Il était loin le temps où elle la berçait tendrement en chantant des comptines. Que de chemin parcouru…

Sa fille avait sa vie désormais. Mariée, avec un petit chez soi. Des études bouclées, un avenir paisible se dessinait devant elle. Que de chemin parcouru…

Elle pensait souvent: « On fait des enfants pour qu’ils s’en aillent et fassent leurs vies. ». Objectif atteint. Et pourtant, une nostalgie soudaine l’envahissait en regardant cette vitrine. Que de chemin parcouru…

Et puis soudain, une étincelle. Elle disait souvent à sa fille: « J’aurai voulu t'enfermer dans une boîte, pour que tu ne grandisses jamais et que je t'aies à moi pour toujours. ». Comme un clin d’œil, à Noël, sa fille lui a tendu une boîte. Que de chemin parcouru…

Elle a ouvert la boîte. D’abord, elle n’a pas compris… Puis des rires d’enfant lui ont résonné dans la tête. Elle allait être mamie. Devant, la vitrine, elle sourit. Que de chemin à parcourir…


Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

Kentin Spark a dit…

ben, a vrai dire, c'est ma première aussi. très bon texte qui nous replonge dans les souvenirs. Merci de ce moment nostalgique.

Amandine Aufildesplumes a dit…

Merci, je vais aller découvrir le tien de ce pas.

Débora Anton a dit…

Bonjour,
Votre texte est très beau. Pourquoi avoir le trac ? Ici, nous ne sommes pas des professionnels, juste des blogueurs qui jouent avec les mots, sans jugement aucun.

Adrienne a dit…

jolie ronde de la vie (et ne jamais croire qu'elle sera paisible ;-))

Amandine Aufildesplumes a dit…

Ma fille a deux ans et elle ne fait pas de ma vie une ronde paisible lol donc je veuw bien te croire!

Amandine Aufildesplumes a dit…

Par inadvertance j'ai effacé le commentaire de saxaoul que je remercie et dont je retranscrie le com: Oui, j'imagine que devenir mamie est un grand moment !

Amandine Aufildesplumes a dit…

Je suis de nature timide et de mettre comme ça un de mes écrits sur le net me paraissait une montagne!

Fred Mili a dit…

Et la boucle est bouclée... Un jolie texte.

Amandine Aufildesplumes a dit…

Merci!

Leiloona a dit…

Oh je pensais avoir commenté ... Zut. :/

J'aime ce message optimiste ! :)

J'espère que tu as aimé, on se retrouve la semaine prochaine ?

Amandine Aufildesplumes a dit…

J'ai beaucoup aimé participer et je reparticipe la semaine prochaine même si pour l'instant je sèche sur l'image...

Vudemeslunettes a dit…

Bienvenue ! :)
J'ai beaucoup aimé ton texte ... c'est vrai que Petit Bateau c'est un peu l'héritage que l'on partage de mère en fille ...

Amandine Aufildesplumes a dit…

Merci beaucoup.

Nosamislesmots a dit…

J'aime beaucoup ce texte, merci!

Amandine Aufildesplumes a dit…

J'ai fait de mon mieux. J'espère faire mieux la prochaine fois.

sarah a dit…

C'est très touchant, comme récit!

Amandine Aufildesplumes a dit…

Merci beaucoup sarah.