samedi 17 septembre 2011

A la découverte de Garabit de Patricia Vergne Rochès et Tony Rochon


Le livre : A la découverte de Garabit, Patricia Vergne Rochès et Tony Rochon, Editions la vache qui lit, 24 pages, 12€
Le pitch : C’est grâce à l’expérience réussie de la construction de ce viaduc extraordinaire que la réalisation d’une tour de plus de 300mètres a pu être envisagée et réalisée avec succès, à Paris.
Cet ouvrage raconte aux enfants l’histoire d’un viaduc, construit au milieu d’une nature sauvage, près de Saint- Flour dans le Cantal. Il a pu être réalisé grâce à l’audace et l’ingéniosité de Gustave Eiffel.
Le viaduc de Garabit, l’une des œuvres majeures du grand entrepreneur, est le plus haut viaduc du monde à la fin du XIXème siècle.

Cette critique a été rédigée par: Au Fil des Plumes : http://aufildesplumes.blogspot.com

L’histoire de cet album est simple et retrace la construction du viaduc de Garabit. C’est Malou, une petite fille de la région qui raconte à Lulu en vacances chez elle l’histoire de ce pont extraordinaire. Un véritable bond dans l’histoire. On y découvre la naissance du train, l’idée de faire un viaduc, la répercussion sur la population des environs, les techniques employés pour construire ce géant de fer.
J’ai trouvé cet album très bien conçu. Il met en contexte parfaitement l’histoire du pont rouge et explique aux enfants comment celui- ci a été construit. Accessible même aux plus jeunes, A la découverte de Garabit permet d’approcher les modes de vie de l’époque et les problèmes auxquels la population pouvait se confronter. On entraperçoit le personnage de Gustave Eiffel qui a aidé à la conception du pont et qui bien sûr sera à l’initiative de la Tour Eiffel.
J’ai également apprécié les illustrations à la fois drôles, réalistes et surtout très belles. Grâce à elle, une autre époque apparaît sous nos yeux de façon encore plus explicite, ce qui est toujours bien pour les plus jeunes.
J’ai beaucoup aimé le concept du livre en lui-même. L’idée de faire découvrir un pan de notre histoire à travers un récit n’ai certes pas neuve mais c’est un concept que j’apprécie beaucoup car il rend plus ludique pour les enfants quelque chose auxquels ils ne se seraient pas forcément intéressés. Le livre débute également par un petit jeu qui dure tout le long du livre et permet aux enfants de bien observer les images. J’ai aimé l’anecdote qui clos le livre et nous parle de la Tour Eiffel ouvrant sur la construction d’un nouveau monument célèbre.
Pour résumer, un livre que j’ai apprécié en tant qu’adulte et que je recommande pour les enfants.

Extrait : Un jour, le train arriva enfin près de Garabit, mais la gorge était trop large… Pendant plusieurs années les ingénieurs se demandèrent comment faire pour franchir ce gouffre.

Et s’il fallait mettre une note : 5/5

Je tiens à remercier les Editions la vache qui lit et le site des Agents Littéraires pour cette belle découverte.

1 commentaire:

Masatgièra a dit…

J'arrive ici via Facebook...
Rien que la couverture du livre est attrayante et je ne doute pas de l'histoire.
Merci pour cette découverte !!