dimanche 1 mai 2011

L'ami retrouvé de Fred Uhlman

La quatrième de couverture: Agé de seize ans, Hans Schwarz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence.
C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue de Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart. Les parents de Hans qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique, où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.


Mon avis: Tout est dit dans la quatrième de couverture donc aucune surprise durant la lecture de ce court roman (A un moment je me suis même demandée si j'avais bien en ma possession la version intégrale). Bref, le récit est fait à la première personne et c'est Hans qui nous livre son récit. On entre dans l'intimité du personnage et on voit à travers son regard la lente descente dans le nazisme. Un livre très intéressant mais qui m'a laissé sur ma faim. Je m'attendais à une véritable quête d'un ami perdu mais ce n'est pas du tout le cas. On baigne également en plein romantisme. Alors le romantisme pendant l'époque romantique je dis d'accord mais là ça faisait parfois un peu guimauve. Bref, une impression en demi- teinte pour ce livre.


Ma note: 6/10


Les premières lignes: "Il entra dans ma vie en février 1932 pour n'en jamais sortir. Plus d'un quart de siècle a passé depuis lors, plus de neuf mille journées fastidieuses et décousues, que le sentiment de l'effort ou du travail sans espérance contribuait à rendre vides, des années et des jours, nombre d'entre eux aussi morts que les feuilles desséchées d'un arbre mort."

10 commentaires:

Anne Sophie a dit…

je l'avais lu au college. un livre poignant !

lasardine a dit…

je me souviens avoir beaucoup aimé ce livre, lu au collège

Christine a dit…

Je l'ai commencé après avoir lu "Inconnu à cette adresse", mais ces deux lectures étaient trop rapprochées aussi j'attends un peu avant de le reprendre

Nico a dit…

Je l'avais beaucoup aimé ce roman, très émouvant et prenant. Un peu "guimauve", certes, mais paradoxalement, c'est ce qui fait aussi son charme!

Lucie a dit…

Ce livre est juste passionnant et très très poignant. Moi qui déteste la lecture, ce livre m'a beaucoup plu.

Par contre, je trouve qu'il faut beaucoup chercher sur internet certaines traductions ou certains lieux d'Allemegne.

A lire ABSOLUMENT !!!!

Riz-Deux-ZzZ a dit…

Un livre trop court pour moi qui en dit soit trop, soit pas assez ! Mais une belle lecture quand même.

Anonyme a dit…

svp je ne comprent pas se livre pouvez vous me donner les réponse :relvez et expliquez 3resemblances entre la vie de fred UHLMAN et celle de Hans SCHWARWS .relvez et expliquez 3 diférrence entre la vie de fred UHLMAN et celle de Hans SCHWARWS.Comment expliquer vous le besoin de l'auteur de raconter cette histoire merci d'avance :)

Amandine Aufildesplumes a dit…

Désolée mais je ne suis pas là pour vous donner les réponses à vos devoirs. Ce livre est certes complexe mais la réponse vous devez la trouver seul ou ailleurs.

Anonyme a dit…

ok sympas (on voix la solidarité)

Amandine Aufildesplumes a dit…

Étant moi même enseignante, j'ai pour principe de ne pas donner les réponses aux devoirs.
Toutefois je me permets un conseil, relisez votre copie avant de la rendre car visiblement l'orthographe n'est pas votre fort.