vendredi 6 août 2010

Nouvelle littérature

La littérature est souvent de façon juste liée aux livres mais si il existait une nouvelle littérature, une littérature du 21ème siècle, émergeant là, juste sous nos yeux... Je veux bien évidemment parler des blogs. Il existe de nombreux blogs où des auteurs anonymes nous délectent de leurs écrits. Parfois bon, parfois mauvais, c'est à vous de juger... D'ailleurs, l'avantage du blog, c'est que l'auteur a directement accès aux remarques de son lectorat et peut donc progresser plus vite. Combien de fois me suis je dit en lisant un livre "mais non, mais qu'est ce qu'il nous fait là? C'est tiré par les cheveux!!Rooo et puis ça, qu'est ce que c'est culcul!"? Maintenant avec les blogs, vous pouvez donner vos impressions à chaud directement à l'auteur et cela me plaît bien. On se sent proche de l'auteur et forcément ça change tout.
Autre point positif du blog, un écrivain peut jouer sur le suspens et modifier son écrit au jour le jour, faire évoluer son histoire en fonction des demandes de ses lecteurs, bref, une écriture instantannée, plutôt sportive mais qui selon moi colle mieux aux lecteurs.
Le risque de ce genre de littérature, c'est de tomber dans la littérature "poubelle". Un texte écrit peut tomber en friche du jour au lendemain, il peut disparaître comme ça plop. Car le but final c'est quand même l'édition d'un livre non? En effet, ces blogs ne sont-ils pas plutôt des tremplins? La fin justifie t'elle réellement les moyens? Peut-on parler de littérature du blog?
Question à méditer...

3 commentaires:

Pimprenelle a dit…

Je ne vais jamais lire ce genre de blogs, rien de tel que le plaisir de tenir un livre entre ses mains!
Par contre, j'apprécie qu'un auteur publié tienne un blog et qu'il y réponde régulièrement à ses lecteurs.

Au fil des plumes a dit…

A ce propos, connais tu des auteurs qui font ce genre de chose? Je sais que werber (http://www.bernardwerber.com/blog/) à son propre blog mais je ne sais pas si il répond aux commentaires.

Mango a dit…

Par manque de temps, je préfère le livre terminé sans en connaître la cuisine! Je ne les trouve d'ailleurs pas toujours très intéressants, ces blogs d'auteurs.